Les clefs d’une nutrition saine

4 mars 2017by Oretocoach0
Health-Club-background-07-1280x854.jpg

Cancer, maladie du cœur, accident vasculaire cérébral et autres maladies seraient le résultat de dommages infligés aux cellules de votre corps par des molécules nocives , appelées : radicaux libres. La plupart des radicaux libres sont produits par le métabolisme de l’organisme, mais aussi par la pollution de l’air, les radiations, les résidus de pesticides et par d’autres produits qui attaquent l’environnement.

Quel rôle joue l’alimentation là dedans?

En observant les populations, les scientifiques ont appris que les gens qui mangent beaucoup de fruits et de légumes souffrent moins de stress oxydatif* que les autres.  (*type d’agression des constituants de la cellule dû aux espèces réactives oxygénées et azotées.)

C’est que les fruits et les légumes renferment des centaines de produits phytochimiques (« phyto » vient du grec phyton, qui signifie plante). Depuis lors, d’inombrables études ont montré que les éléments phytochimiques sont essentiels à la santé. Certains réduisent le stress oxydatif, d’autres atténuent l’inflammation, détoxiquent les contaminants et les polluants, actives les enzymes qui bloquent la division cellulaire anarchique où favorisent l’entrée des nutriments dans la cellule et leur sortie.

Les fruits et légumes nous apportent également les vitamines et les minéraux indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Il est donc recommandé d’en consommer au moins 5 portions par jour et sous toutes les formes, cuits, crus, en compote, e, jus, nature ou préparés, qu’ils soient frais, surgelés ou en conserves selon vos possibilités et votre budget.

Pour avoir une alimentation saine et équilibrée, il faut ajouter d’autres nutriments importants dont votre organisme à besoin :

  • Les protéines (viandes, œufs, poissons) : elles sont nécessaires pour préserver notre masse et notre force musculaire. Il faut en consommer une à deux fois par jour, mais en évitant de les frire ou de les paner.
  • Les féculents sont notre source d’énergie. Selon votre appétit, introduisez à chaque repas des pommes de terre, des légumes secs ou des céréales, du pain de préférence complet (indice glycémique beaucoup plus faible que les autres et se limiter à deux tranches de pain en moyenne par repas). Il est important de toujours accompagner les féculents de légumes car votre corps les synthétisera différemment. (Les féculents accompagnés de légumes se transforment en sucres lents tandis que seuls ils deviennent des sucres rapides). Les féculents sont quand même de préférence à consommer au déjeuner plutôt qu’au dîner, selon votre activité. A éviter les sauces et les accompagnements trop riches.
  • Les produits laitiers, à forte teneur en calcium, contribuent à garder des os solides et à lutter contre l’ostéoporose, il est conseillé d’en consommer 3 4 fois par jour.
  • Les boissons sont nécessaires pour une bonne hydratation. Buvez de l’eau à volonté, du th », des tisanes, des potages à raison de de 1,5 litres par jour; évitez les boissons sucrées et limitez le vin à 2 verres de 10 cl par jour pour les femmes, et à 3 verres pour les hommes. Attention ! il est conseillé de s’hydrater en continue dans la journée car si vous buvez trop d’eau pendant vos repas, vous stockerez plus facilement puisque vos aliments seront digéré après le « liquide ». Limitez vous à 2 verres d’environ 10 cl par repas.
  • Le sucre, le sel, les matières grasses sont à consommer modérément. En effet, l’excès de produits sucrés peut participer à une prise de poids, préférez les sucres naturels comme le miel ou le sirop d’agave. Quant au sel, il favorise l’hypertension et les matières grasses en excès, peuvent provoquer des maladies cardiovasculaires.

Voilà les clés d’une alimentation saine ! il est recommandé de manger de tout en quantité raisonnable et prévoir à chaque repas une entrée, un plat et un dessert en variant les plaisirs tout en répartissant les apports nutritionnels dont votre corps à besoin.

Dans l’idéal, cet équilibre alimentaire doit être respecté quotidiennement, mais il peut l’être de manière hebdomadaire. Alors s’il vous arrive de faire des excès un jour, vous pourrez vous « rattraper » en adaptant vos repas la semaine.

Oretocoach


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Free WordPress Themes, Free Android Games